Download E-books Azalaïs: ou la Vie courtoise PDF

By Maryse Rouy

Dans son most efficient roman, Maryse Rouy revisite pour nous les couloirs du temps et nous fait découvrir l. a. vie de cour au XIIe siècle. Très documenté, son récit nous entraîne à los angeles suite d’Azalaïs, une jeune suivante à l. a. cour de Philippa, épouse du comte de Poitou et duc d’Aquitaine. Voilà donc un roman historique savammant dosé où l’époque médiévale nous est contée avec rigueur et dans un variety enlevant et où histoires, aventures et intrigues amoureuses se marient admirablement.

Autour de deux personnages qui ont profondément marqué leur époque, Guillaume IX d’Aquitaine, le superior troubadour, et Robert d’Arbrissel, le fondateur de Fontevraud, l’auteure a recréé, dans ses moindres détails, et pour notre plus grand plaisir, los angeles vie de cour du XIIe siècle. Sur fond de poésie courtoise, dans un cadre historique savamment reconstitué, elle a campé une héroïne imaginaire qui nous introduit dans un monde de femmes : celui de l. a. noblesse médiévale. À l’histoire d’Azalaïs, s’ajoutent celles de Philippa, de Mahaut, de Bieris… autant de façons de chercher le bonheur et une reconnaissance sociale dans un monde largement dominé par les valeurs masculines.

Show description

Read or Download Azalaïs: ou la Vie courtoise PDF

Best Canadian Literature books

Clara Callan: A Novel

In a small city in Canada, Clara Callan reluctantly takes depart of her sister, Nora, who's sure for brand spanking new York. it is a time while the growing to be probability of fascism in Europe is a continuing fear, and folks get away from fact via radio and the flicks. in the meantime, the 2 sisters -- tremendously diversified in character, but inextricably associated by means of a shared prior -- attempt to locate their locations in the complicated internet of social expectancies for younger ladies within the Thirties.

The Polished Hoe: A Novel

Whilst Mary-Mathilda, some of the most revered ladies of the island of Bimshire (also often called Barbados) calls the police to admit to against the law, the result's a shattering all-night vigil that brings jointly components of the island's African earlier and the tragic legacy of colonialism in a single epic sweep. Set within the West Indies within the interval following global conflict II, The Polished Hoe -- an Essence bestseller and a Washington put up booklet global such a lot useful ebook of 2003 -- unravels over the process twenty-four hours yet spans the collective adventure of a society characterised by means of slavery.

The Stone Carvers

In 1867 a good-natured Bavarian priest, is distributed by way of God and mad King Ludwig to the wilds of North the USA. quickly the backwoods are remodeled right into a parish and the settlers right into a congregation, and Joseph Becker, a woodcarver, meets his destiny spouse. numerous a long time later, Joseph Becker teaches his dazzling carving abilities to his grandchildren.

A World Elsewhere

Beloved writer Wayne Johnston returns to the territory of his number 1 nationwide bestseller The Colony of Unrequited goals with this sweeping story of ambition, regret and hope.
 
A global in other places is an staggering paintings of literature with all of the hallmarks of Wayne Johnston's so much cherished and acclaimed novels: outsiders craving for reputation, goals that threaten to overpower their makers, and not likely romance. the thrashing center of this tale is the touching courting among a father and his followed son. This sweeping story immerses us in St. John's, Princeton and North Carolina on the shut of the nineteenth century. Landish Druken is a powerful determine: broader than so much doors, quick-witted and sharp-tongued. As a scholar at Princeton, he's befriended by way of Padgett "Van" Vanderluyden, son of the wealthiest guy in the United States. Years later, while Landish and his son flip to Van for aid, he invitations them to his self-constructed citadel and pulls them into his internet of lies and deceit.

Additional resources for Azalaïs: ou la Vie courtoise

Show sample text content

Devant sa porte, ils criaient et chantaient et ajoutaient au tintamarre en frappant sur des pots de cuivre, des bassins et des poêles avec des pilons et des cuillères. Certains agitaient des clochettes, d’autres des crécelles, et tout cela produisait une symphonie échevelée et discordante. Ils allaient continuer ainsi le siège de l. a. maison jusqu’à ce que l’homme, coupable d’avoir enlevé aux jeunes une épouse potentielle, se fasse pardonner en leur offrant à boire. De tous côtés, et quelque forme qu’elle prenne, l. a. fête aboutissait au vin qui, d’une certaine façon, los angeles symbolisait : il signifiait l’abondance – si infrequent pour le peuple –, l’absence de travail et le bienheureux oubli de toutes les misères. Le vieillard, cependant, semblait regretter ses tonneaux et ne se pressait pas de se montrer. Le groupe s’échauffait, hurlait en chœur, de plus en plus castle et se massait de manière plus dense. Soudain, Hugues, aveuglé par une poignée de paille reçue au visage, ouvrit sa major pour s’en débarrasser. Azalaïs, qui guettait ce second depuis longtemps, le mit aussitôt à revenue en se glissant parmi les gens, souple comme une anguille. Hugues, pétrifié d’étonnement, perdit quelques précieuses secondes et quand il réagit, ses voisins le gênèrent, involontairement, d’abord, puis par jeu à l. a. vue de son visage furieux et de l. a. femme qui fuyait à toutes jambes. Ils ne résistèrent cependant pas longtemps parce qu’il se débattait comme un diable et frappait tous ceux qui se trouvaient à sa portée. Quand l. a. foule s’ouvrit pour le laisser passer, il s’élança, mais un pied anonyme s’insinua entre ses jambes et il s’étala de tout son lengthy en hurlant des blasphèmes qui firent se signer les gens à l’entour. Quand il se releva, c’était trop tard : Azalaïs avait disparu. Elle savait qu’elle était à l’autre extrémité de l. a. ville et qu’il lui faudrait l. a. traverser entièrement pour retrouver l. a. sécurité du palais comtal. Outre le risk d’être rejointe par Hugues, il y avait celui de faire une mauvaise rencontre : une femme seule, au milieu de tous ces buveurs, courait le risque d’aboutir malencontreusement au centre d’un groupe d’hommes en ribote et alors, Dieu seul savait ce qu’il adviendrait ! Pour sa sécurité, le mieux serait de s’incorporer à un rassemblement de femmes, dans une procession. Un cortège passait justement à proximité et elle s’en approcha dans ce yet. los angeles probability était avec elle : le groupe de tête était exclusivement féminin, ou du moins le paraissait, vehicle les trois personnes qui portaient, à bout de bras, une brouette dans laquelle une femme était assise semblaient trop robustes pour ne pas être des hommes déguisés. Elle se glissa entre deux matrones aux visages cachés par des masques et il lui vint une concept subite : elle ôta de son doigt le précieux anneau orné d’un rubis que Bernart lui avait offert à l. a. naissance de Guilhèm et le tendit à sa voisine en disant d’un ton suppliant : — Je t’en prie, donne-moi ton masque! los angeles femme, méfiante, regarda le bijou, puis les vêtements d’Azalaïs, et dut en conclure que ce n’était pas un objet volé.

Rated 4.53 of 5 – based on 7 votes