Download E-books Gaby Bernier, Tome 1 PDF

By Pauline Gill

Retrouvez l. a. plume irrésistible de Pauline Gill dans une toute nouvelle série historique passionnante !

Fidèle à ses amours, Pauline Gill fait le pari de nous faire découvrir l’incroyable destin d’une femme oubliée de notre histoire. Découvrez, dans ce optimum tome, los angeles jeunesse de l’attachante Gaby Bernier, qui, à l’instar de son idole Coco Chanel, connaîtra une carrière exceptionnelle dans le monde de l. a. high fashion montréalaise. Une jeune femme douée pour le bonheur et qui n’a pas froid aux yeux !

C’est au tout début du XXe siècle que débute los angeles passionnante histoire de Gabrielle Bernier. De Chambly à l’Orphelinat Sainte- Catherine à Montréal, en passant par Saint-Henri, elle devra faire preuve de beaucoup de braveness et de détermination pour surmonter les difficultés engendrées par l. a. mort accidentelle de son père. Mais, comme sa mère Séneville, son frère Donio et sa jeune sœur Éva, Gaby Bernier n’est pas de ceux qui se découragent ou se laissent marcher sur les pieds! Bien entourée de sa famille, elle réussira à traverser des épreuves et à accomplir son rêve : faire ses preuves dans le domaine de l. a. high fashion jusqu’à ce qu’elle devienne, à 26 ans, une femme d’affaire accomplie. Elle charisma même l’occasion d’aller à Paris, où elle rencontrera son idole Coco Chanel, avec qui elle partage de nombreux issues communs.

Trois dimensions construisent le roman : des extraits fictifs du magazine de Gaby, le récit de sa vie et des indiscrétions d’Éva, qui nous révèle les petits secrets and techniques de Gaby.

Show description

Read or Download Gaby Bernier, Tome 1 PDF

Best Canadian Literature books

Clara Callan: A Novel

In a small city in Canada, Clara Callan reluctantly takes go away of her sister, Nora, who's certain for brand spanking new York. it is a time whilst the starting to be chance of fascism in Europe is a continuing fear, and other people get away from truth via radio and the flicks. in the meantime, the 2 sisters -- enormously varied in character, but inextricably associated through a shared earlier -- try and locate their areas in the advanced net of social expectancies for younger women within the Nineteen Thirties.

The Polished Hoe: A Novel

While Mary-Mathilda, essentially the most revered ladies of the island of Bimshire (also often called Barbados) calls the police to admit to a criminal offense, the result's a shattering all-night vigil that brings jointly parts of the island's African prior and the tragic legacy of colonialism in a single epic sweep. Set within the West Indies within the interval following global struggle II, The Polished Hoe -- an Essence bestseller and a Washington publish booklet global so much beneficial booklet of 2003 -- unravels over the process twenty-four hours yet spans the collective event of a society characterised through slavery.

The Stone Carvers

In 1867 a good-natured Bavarian priest, is distributed through God and mad King Ludwig to the wilds of North the US. quickly the backwoods are reworked right into a parish and the settlers right into a congregation, and Joseph Becker, a woodcarver, meets his destiny spouse. a number of many years later, Joseph Becker teaches his marvelous carving talents to his grandchildren.

A World Elsewhere

Beloved writer Wayne Johnston returns to the territory of his number one nationwide bestseller The Colony of Unrequited goals with this sweeping story of ambition, regret and hope.
 
A international somewhere else is an staggering paintings of literature with the entire hallmarks of Wayne Johnston's so much liked and acclaimed novels: outsiders craving for popularity, goals that threaten to overpower their makers, and not going romance. the thrashing center of this tale is the touching dating among a father and his followed son. This sweeping story immerses us in St. John's, Princeton and North Carolina on the shut of the nineteenth century. Landish Druken is a powerful determine: broader than such a lot doors, quick-witted and sharp-tongued. As a pupil at Princeton, he's befriended by means of Padgett "Van" Vanderluyden, son of the wealthiest guy in the USA. Years later, while Landish and his son flip to Van for aid, he invitations them to his self-constructed fort and pulls them into his net of lies and deceit.

Additional info for Gaby Bernier, Tome 1

Show sample text content

CHAPITRE II Si on me donnait los angeles likelihood de refaire le monde, je commencerais par changer les grandes personnes. Elles sont trop sérieuses, trop attachées à l’argent, trop portées à faire comme tout le monde. Longtemps, j’ai pensé que maman était différente. Elle l’est un peu, mais elle est encore trop soumise aux convenances. J’ai peur que ça empire si on proceed d’habiter Chambly. Ici, tout le monde se connaît, tout le monde se surveille. Moi, je veux me sentir libre de faire ce qui me tente et je ne veux pas savoir ce que les gens en pensent. Un linceul noir comme los angeles mort couvrait tout le bassin de Chambly. Il était presque dix heures. Sous un froid à faire craquer les clous, Séneville se questionnait : remark Gabrielle et Éva trouvaient-elles encore assez d’énergie pour continuer de jacasser ? Ses réprimandes répétées semblaient futiles. Piquée par l. a. curiosité, elle colla son oreille à l. a. porte de los angeles chambre à peine entrebâillée. — Penses-tu te marier, toi, un jour ? demanda Gabrielle qui avait ramené les couvertures par-dessus leur tête… pour ne pas être entendues. — Si je rencontre un homme comme papa, peut-être bien, répondit Éva. Et toi ? — Jamais ! — Pourquoi ? — Penses-y deux mins, Éva. Tu as entendu comme moi ce que maman et sa cousine Rose se racontaient. Si elles ont tant de peine toutes les deux, c’est parce qu’elles se sont amourachées d’un homme qu’elles ont perdu par los angeles suite. — Mais sa cousine Rose l’a encore, elle, riposta sa sœur. — C’est vrai, mais en apparence seulement. — Qu’est-ce que tu veux dire ? — Tu es trop jeune pour comprendre, je pense. Son mari est vivant, mais c’est pire que s’il était mort. — Hein ? — Bien oui. Il n’est jamais avec sa femme et, en plus, il l’empêche de se trouver un autre amoureux. Un homme qui prendrait bien soin d’elle. — Elle n’a pas le droit de faire ça. — Justement ! Même si elle s’ennuie à mourir. C’est ça qui est bad. — Ce n’est pas drôle, hein, Gabrielle ? — Gaby. Je veux qu’on m’appelle Gaby ; comme Marie-Reine le fait. — C’est ce que je te disais, Gaby. Ça ne doit pas être drôle de s’ennuyer tout le temps. — J’espère que maman va rester veuve quand même. — Pas moi. Je ne peux plus supporter de los angeles voir pleurer, dit Éva. — Ça lui arrive moins souvent ces derniers temps, il me semble. — Tu penses, toi ? C’est parce que tu ne remarques pas assez. Elle a souvent les yeux rouges. — Quand elle pleure, c’est à reason de son avocat. Je le déteste, cet homme-là. C’est lui qui aurait dû mourir, pas papa, dit Gabrielle, manifestement outrée. — Ne parle pas de même, Gaby, tu pourrais aller en enfer ! — Mais qui t’a mis une idée pareille dans l. a. tête ? — Les religieuses ont dit que c’est un péché de détester son prochain. — Faut pas croire tout ce qu’elles disent, Éva. — Si maman t’entendait… — À les écouter, elles puis M. le curé, on ferait des péchés à cœur de jour… puis même l. a. nuit. Hi ! Hi ! Hi ! — La nuit ? s’étonna l. a. petite à trois mois de ses six ans. — Oui, oui. Marie-Reine pense comme moi, à half ça. Si tu veux savoir, ça ne me surprendrait pas que maman… Bon !

Rated 4.30 of 5 – based on 23 votes