Download E-books Le Soleil se lève au Nord PDF

By Doric Germain

Marc Bérard, à dix-sept ans, doit tout quitter. Il doit laisser derrière lui les rues pavées, les arcades de jeu, le confort matériel de l. a. vie en ville pour rejoindre son oncle, un consultant de chasse, dans los angeles grande forêt d’épinettes du Nord.

Un endroit sauvage, peu habité, totalement à l’opposé de ce qu’il a toujours connu. Tout d’abord inquiet, décontenancé, Marc Bérard apprendra rapidement à se mesurer à son nouvel environnement. À en apprécier los angeles rigueur et l. a. beauté, et à faire face aux hazards constants qui le menacent. Surtout, à se fier à ses propres ressources, situation essentielle à los angeles survie dans los angeles forêt boréale.

Show description

Read Online or Download Le Soleil se lève au Nord PDF

Similar Canadian Literature books

Clara Callan: A Novel

In a small city in Canada, Clara Callan reluctantly takes depart of her sister, Nora, who's certain for brand spanking new York. it is a time whilst the transforming into chance of fascism in Europe is a continuing fear, and folks get away from truth via radio and the flicks. in the meantime, the 2 sisters -- significantly various in character, but inextricably associated by means of a shared previous -- attempt to locate their locations in the advanced internet of social expectancies for younger women within the Nineteen Thirties.

The Polished Hoe: A Novel

Whilst Mary-Mathilda, some of the most revered ladies of the island of Bimshire (also referred to as Barbados) calls the police to admit to against the law, the result's a shattering all-night vigil that brings jointly components of the island's African prior and the tragic legacy of colonialism in a single epic sweep. Set within the West Indies within the interval following global battle II, The Polished Hoe -- an Essence bestseller and a Washington put up booklet international so much priceless publication of 2003 -- unravels over the process twenty-four hours yet spans the collective event of a society characterised through slavery.

The Stone Carvers

In 1867 a good-natured Bavarian priest, is shipped by way of God and mad King Ludwig to the wilds of North the US. quickly the backwoods are reworked right into a parish and the settlers right into a congregation, and Joseph Becker, a woodcarver, meets his destiny spouse. a number of many years later, Joseph Becker teaches his staggering carving abilities to his grandchildren.

A World Elsewhere

Beloved writer Wayne Johnston returns to the territory of his number one nationwide bestseller The Colony of Unrequited desires with this sweeping story of ambition, regret and hope.
 
A global somewhere else is an awesome paintings of literature with all of the hallmarks of Wayne Johnston's such a lot loved and acclaimed novels: outsiders longing for popularity, desires that threaten to overpower their makers, and not going romance. the thrashing middle of this tale is the touching courting among a father and his followed son. This sweeping story immerses us in St. John's, Princeton and North Carolina on the shut of the nineteenth century. Landish Druken is a powerful determine: broader than so much doors, quick-witted and sharp-tongued. As a scholar at Princeton, he's befriended by way of Padgett "Van" Vanderluyden, son of the wealthiest guy in the USA. Years later, while Landish and his son flip to Van for support, he invitations them to his self-constructed fortress and pulls them into his net of lies and deceit.

Extra resources for Le Soleil se lève au Nord

Show sample text content

Les roches n’étaient pas toujours disposées selon ses désirs et, souvent, il devait entrer carrément dans l’eau. Il lui fallait alors redoubler de prudence pour éviter les dépressions du lit de l. a. rivière et empêcher l’eau de pénétrer dans ses bottes. Ils parvinrent à un rapide plus vital que les autres. Tout le monde descendit et on déchargea l. a. majeure partie des bagages. Ils franchirent ensuite l’obstacle à l. a. haussière et ils rechargèrent le canot avant de repartir. Marc constata avec étonnement qu’il n’avait plus froid du tout. L’exercice l’avait si bien réchauffé qu’il plaignait presque les pauvres consumers qui grelottaient derrière lui, les bras serrés au corps. Vers quinze heures, ils abordèrent los angeles rive près d’un bouleau marqué d’un bout de ruban rouge. Marc se rappela qu’ils avaient laissé à cet endroit deux bidons d’essence en prévision du retour. Il admira los angeles sagesse de cette précaution, qui avait supprimé un excédent de poids pendant une bonne partie du voyage. Il avait vu son oncle remuer avec inquiétude le réservoir presque vide et savait que ce supplément arrivait à element. Le consultant n’avait-il pas dit que, sur l. a. Kabinakagami, il fallait calculer trois fois plus de carburant à los angeles remontée qu’au cours de l. a. descente? Il faisait nuit depuis longtemps quand le canot accosta à l’embarcadère du chemin Rodgers. Les longues stations qu’il avait passées motionless à los angeles proue, suivies de l’effort ardu du passage des rapides, avaient achevé l’œuvre du travail surhumain de los angeles veille. Marc était ankylosé, exténué, rendu à bout. Pourtant ce n’était pas fini. Restait encore à transborder le matériel et los angeles venaison du canot au camion. Mais dès qu’il fut au chaud sur l. a. banquette, le jeune homme s’endormit. Il ne sentit aucun des cahots du chemin et n’aperçut pas les lumières de los angeles réserve. Son oncle dut le réveiller pour qu’il entre dans l. a. maison. Après les nuits à los angeles belle étoile, celle-ci lui parut d’un luxe raffiné et son maigre éclairage si brillant qu’il lui faisait mal aux yeux. Étrange comme il avait changé radicalement de standpoint en peu de temps! Le souper expédié en vitesse, il se retira pour se coucher. Il était plus fatigué qu’il n’avait faim. Il s’étira avec volupté sur son lit de camp qui lui sembla le summum du confort. En moins de rien, il dormait. Il n’entendit pas son oncle qui disait: — C’est un courageous gars. Mais pour aujourd’hui, y’a sa claque. Marc rêva qu’il abattait des orignaux monstrueux au fond de forêts obscures et eut des visions de torrents impétueux qui broyaient de frêles esquifs. l. a. ville s’estompait, même dans son subconscient. Cinq Septembre s’acheva, puis octobre. Marc participa à quatre autres expéditions sur l. a. rivière et, vers l. a. mi-novembre, à une expédition sur terre, ou plutôt sur neige. Il apprit los angeles procedure du name, qui devint bientôt inutile, l. a. saison du rut étant terminée. Il s’initia également à los angeles conduite du moteur hors-bord et, plus tard, de los angeles motoneige. Sans qu’il s’en rende toujours compte, il apprenait en même temps une infinité de détails sur les habitudes des animaux, les ressources de l. a. forêt pour s’abriter ou faire du feu, los angeles façon de s’orienter, los angeles lecture des cartes topographiques, et l’art de se vêtir selon l. a. saison.

Rated 4.30 of 5 – based on 24 votes