Download E-books Séraphin: Nouvelles histoires des pays d'en haut, Tome 1 PDF

By Claude-Henri Grignon

À los angeles fin de l’été 1889, une chaleur écrasante dessèche les will pay d’en Haut. Les colons qui aspirent à s’y enraciner ont du discomfort sur l. a. planche et, très souvent, peu de ressources pour y arriver. Dans le Rang Croche d’une petite paroisse de l. a. région, on entend parfois un homme vitupérer sa femme. « Ménage pis parle pas ! », l’admoneste-t-il, lorsqu’elle trouve l’audace de redemander de l. a. mélasse pour agrémenter ses galettes de sarrasin.

Cet homme, Séraphin Poudrier, n’a d’autre intérêt à cœur que le kind de ses compatriotes : en effet, de leur endettement dépend sa fortune. Agent des Terres du gouvernement et prêteur sur gages avaricieux, Séraphin offre aux villageois un bref répit de leurs tasks de paiement en échange de redevances différées qui les saignent à blanc. Du généreux mais fantasque Alexis Labranche au « Gros Docteur » Cyprien, qui s’expose dangereusement à travers de sulfureux échanges épistolaires avec l. a. douce Angélique Pothier, personne n’est à l’abri des taux exorbitants exigés par l’avare.

Show description

Read Online or Download Séraphin: Nouvelles histoires des pays d'en haut, Tome 1 PDF

Best Canadian Literature books

Clara Callan: A Novel

In a small city in Canada, Clara Callan reluctantly takes depart of her sister, Nora, who's certain for brand new York. it is a time whilst the starting to be hazard of fascism in Europe is a continuing fear, and other people break out from fact via radio and the flicks. in the meantime, the 2 sisters -- tremendously diverse in character, but inextricably associated by means of a shared earlier -- attempt to locate their areas in the advanced internet of social expectancies for younger ladies within the Thirties.

The Polished Hoe: A Novel

Whilst Mary-Mathilda, essentially the most revered girls of the island of Bimshire (also referred to as Barbados) calls the police to admit to against the law, the result's a shattering all-night vigil that brings jointly parts of the island's African earlier and the tragic legacy of colonialism in a single epic sweep. Set within the West Indies within the interval following international battle II, The Polished Hoe -- an Essence bestseller and a Washington put up publication international so much important booklet of 2003 -- unravels over the process twenty-four hours yet spans the collective adventure of a society characterised by way of slavery.

The Stone Carvers

In 1867 a good-natured Bavarian priest, is shipped by means of God and mad King Ludwig to the wilds of North the US. quickly the backwoods are remodeled right into a parish and the settlers right into a congregation, and Joseph Becker, a woodcarver, meets his destiny spouse. numerous a long time later, Joseph Becker teaches his superb carving talents to his grandchildren.

A World Elsewhere

Beloved writer Wayne Johnston returns to the territory of his number one nationwide bestseller The Colony of Unrequited goals with this sweeping story of ambition, regret and hope.
 
A international in different places is an outstanding paintings of literature with the entire hallmarks of Wayne Johnston's so much cherished and acclaimed novels: outsiders longing for attractiveness, goals that threaten to overpower their makers, and not going romance. the thrashing middle of this tale is the touching dating among a father and his followed son. This sweeping story immerses us in St. John's, Princeton and North Carolina on the shut of the nineteenth century. Landish Druken is a powerful determine: broader than so much doors, quick-witted and sharp-tongued. As a pupil at Princeton, he's befriended through Padgett "Van" Vanderluyden, son of the wealthiest guy in the USA. Years later, whilst Landish and his son flip to Van for aid, he invitations them to his self-constructed fort and pulls them into his internet of lies and deceit.

Additional resources for Séraphin: Nouvelles histoires des pays d'en haut, Tome 1

Show sample text content

Pourtant i a neigé. — J’te pense. Ça tombait comme en plein hiver. Comme tu peux voir i en reste pus ben gros. Tant mieux ! Mange. Alexis commença à manger. Il retrouvait son appétit des anciens jours et le steak lui parut very good. Le thé aussi était bon, et le discomfort, et le beurre. Lorsqu’il eut fini, il se leva pour marcher. Il allait de los angeles porte à l. a. fenêtre. Il éprouvait encore le besoin de parler. Il parla : — T’as pas été malade, ma vieille ? — Non, répondit-elle en enlevant le couvert. — Les enfants ? — Non plus. — Bertine ? — Comme toujours a m’a aidée. Là est allée faire son journey sus Donalda. — Pauvre Bertine ! ajouta Alexis en allumant sa pipe pour se donner un peu de contenance. Il se sentait coupable ; il se savait coupable et il avait beaucoup à se faire pardonner. Il revint s’asseoir près de los angeles fenêtre. — Bouleau noir ! qu’a m’a coûté cher, celle-là, dit-il. Sa femme ne répondit pas. C’était l. a. meilleure façon de tout savoir. — Qui c’est qui m’a ramené icitte ? Arthémise lui raconta dans quelles circonstances le docteur l’avait trouvé endormi dans un fossé. — Quand j’pense que j’ai laissé aller ma jument presquement pour rien. — Oublie pas que monsieur l’docteur m’a remis cinquante piasses que tu i avais données pour en prendre soin. — Pas cinquante piasses ! Bouleau noir ! remark ça s’fait ? — J’sais pas, pauvre vieux, mais j’les ai icitte de serrées. — Cinquante piasses ! murmura-t-il, c’est toujours ça de gagné. Ça l’empêche pas que c’te brosse-là m’a coûté pas loin de deux cents piasses. Rien que sus ma jument j’perds cinquante. Par probability qu’on a ramené le picouille. Il faudra que j’aille cri mon boghei. J’dis deux cents piasses. C’est t’ête ben plusse. J’ai dû signer des billets à ordre. — Une nouvelle vie begin. Tâche d’être heureux. C’est le imperative, répondit Arthémise. — J’sus pas découragé. J’ai beau être un ivrogne, j’sus pas un sans-cœur. J’ai d’la sense of right and wrong. Si en seulement j’pouvais avoir une terre à bois de chauffage. l. a. terre rapporte pas assez icitte. I me faut du bois pour vendre. — J’le sais, Alexis. Oublie pas que c’est Séraphin, l’Agent des Terres. On est à sa merci. — Si j’bois pas, j’vas avoir le dessus sus lui. Je r’commence encore une fois ma vie. Drès là. — T’aimes pas mieux te reposer aujourd’hui ? — Non, ma femme. J’ai faite le fou. J’vas payer pour. Et il sortit. Un soleil d’or tombait perpendiculaire sur l. a. terre frileuse. los angeles neige avait disparu, Alexis se jeta à los angeles tâche avec l’ardeur d’une jeunesse retrouvée. — J’ai droit de vivre moi itou, répétait-il pour se donner du braveness et bûchant à travel de bras dans le merisier dur et lisse. DEUX POIDS, DEUX MESURES Si l’ancien draveur Alexis ne garde pas souvenance de s’être enivré aussi brutalement et d’avoir dépensé tant d’argent en si peu de jours, tout le monde parle de sa dernière brosse comme d’un événement capital. Il n’en reste pas moins sympathique à reason de sa générosité, de sa bonté local et pour tout dire de son cœur d’or. Même cette langue de vipère qui a nom Caroline juge que � c’est ben de valeur de se saouler comme ça, lui un si bon garçon ».

Rated 4.23 of 5 – based on 31 votes